Bien entretenir son réservoir à eau aussi appelée Camelbak®

Préambule

1003057_508163359261705_530549885_n

Isa équipée de son Camelbak, en galère sur un trail 😉

Les poches à eau, que l’on appelle souvent Camelbak® sont aujourd’hui un outil  indispensable de la panoplie de la parfaite traileuse. Sa contenance va en général de 1 à 3 litres, les plus régulièrement prisées sont les 1,5 et 2 litres.

Aujourd’hui, nous allons étudier comment faire durer le plus longtemps possible une poche à eau et comment l’entretenir et la nettoyer…

 

Pourquoi les nettoyer ?

Si vous ne mettez que de l’eau, cela ne vous concerne pas ou presque. Par contre si vous utilisez des poudres énergétique, il faut nettoyer régulièrement votre poche à eau pour éliminer notamment les bactéries, les moisissures, les odeurs, le goût de votre boisson énergétique… Une poche bien entretenue durera des années !

 

Les principes de base :

Après chaque sortie, il faut penser à vider rapidement votre poche à eau. C’est sûre que ce n’est pas l’activité rêvée en rentrant juste d’un Trail éreintant ! J’avoue que je laisse parfois la mienne traîner quelque jours dans mon entrée.. 😉 Normalement, après avoir trébuché une ou deux fois dedans, je me décide enfin à la ranger 🙂

C’est important car en plus du dépôt de bactéries, votre poche ou tuyau peut se colorer de la couleur de la boisson pour l’éternité ! Sans compter que cela peut vous laisser un goût désagréable très longtemps. J’ai testé pour vous :)

Il ne suffit pas de la vider, mais il faut aussi la rincer, même renouveler plusieurs fois l’opération y compris le tuyau en le démontant de ses extrémités si possible.

 

Des techniques pour vous aider

Le kit de nettoyage
Vous pouvez utiliser un kit de nettoyage que vous trouvez facilement dans le commerce. asset_11Il est en général composé d’une brosse longue tige pour le tuyau (à mon avis c’est le plus important et l’outil indispensable que vous devez acquérir pour votre tuyau), d’un écarteur pour suspendre et faire sécher la poche, d’une brosse pour l’intérieur de la poche. Ce kit est disponible partout, plusieurs marques le font, vous en aurez à tous les prix. Cela va de 10€comme sur Amazon (XLC set nettoyant pour d’hydratation Accessoire sac à dospoche eau camelbak) à 20€ pour les plus chers. Personnellement, je n’ai pas vu de différence entre les premiers prix et les hauts de gamme !

La solution de grand-mère
Moins cher et moins encombrant aussi : quelques gouttes de javel ou de vinaigre mélangées à de l’eau chaude pour nettoyer votre poche à eau. Je l’ai déjà pratiqué, cela fonctionne bien. Attention de ne pas trop mettre de ces produits agressifs, car votre poche à eau pourrait en attraper leur goût…

L’avis de Francoise de Trail Entre ELLES : Méthode rapide et efficace : bicarbonate et ensuite je la range au congélateur

Les pastilles désinfectantesmicropur-forte-100-g
La solution pour les fainéants : Il existe aussi les  pastilles désinfectantes pour nettoyer tout cela. Direction votre pharmacie pour vous équiper !  Pour cela, il suffit de plonger dans une grande bassine remplie d’eau pendant au moins 1h votre poche à eau et ses accessoires  avec 1 ou 2 pastilles, puis de rincer le tout à l’eau claire et de faire égoutter…

 

Une fois nettoyée, où la ranger ?

Egalement pour son rangement, il ne faut pas être négligeant. Vous devez la protéger de la poussière, du soleil… Une technique très répandue que j’utilise est qu’une fois la poche à eau nettoyée, vous pouvez la mettre dans le congélateur. Si si ! Il reste toujours une petite place entre les petits pois et les pommes frites 😉 Pourquoi cela ? Car à moins 20 degrés, aucune bactérie n’est assez forte pour y résister !

Mais attention quand même, la poche à eau a une fâcheuse tendance à aimer les odeurs et goûts qui l’entoure, ne la mettez pas à coté de vos oignons, ails ou autres…

L’avis de Celine de Trail Entre ELLES : Je ne m’occupe pas beaucoup de ma poche à eau. Juste je la vide et la met juste au congélateur après chaque sortie. Comme je ne met aucune boisson dedans, cela suffit ! J’ai la même depuis des années et pour l’instant, elle se porte très bien 🙂

Le floc – floc de la poche à eau

Vous le connaissez bien ce doux bruit de floc-floc qui rythme chacune de vos foulées n’est ce pas? 🙂

Ce clapotis est due au trop plein d’air laissé au moment du remplissage de la poche à eau. En vous déplaçant, l’eau non compressée bouge dans le camelbak crée ce bruit insupportable. Eh ben, figurez vous que ce bruit peut être supprimé !

Comment faire? Facile !

Une fois votre poche à eau remplie, commencez par chasser un peu d’air en aplatissant les FullSizeRender (1)deux cotés. Puis fermez votre poche à eau.

Retournez votre poche à eau pour que votre liquide se retrouve  à sa porte d’entrée et que votre pipette ne soit pas en contact avec l’eau. Soufflez légèrement un petit coup pour remettre l’air du tuyau dans la poche à eau.

Puis vous faites l’opération inverse ( en gardant toujours votre poche retournée ) : vous aspirez plus fortement avec votre pipette. Comme le liquide se trouve toujours dans l’autre ” sens “, vous aspirez donc de l’air.

Voilà, fini le floc-floc ! 🙂  Il faudra trouver autre chose pour rythmer vos trail 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *